Le mouvement hippie

Etant trop jeune pour suivre vraiment le mouvement hippie,(les parents ouah !!!!) je me suis contentée de suivre un peu la mode vestimentaire à défaut de suivre les adeptes....

Le terme hippie dont baba cool est, plus tard, devenu un synonyme, désigne les femmes et les hommes qui, entre les années 1965 et 1975, ont globalement rejeté le mode de vie traditionnel de leurs parents.
Par extension, le terme est également utilisé pour qualifier un mouvement de
contre-culture
qui caractérise cette décennie et s'est poursuivi de manière moins radicale plus tard. Touchant la majorité de la génération nombreuse née du baby-boom de l'après-guerre, ce mouvement eut un impact d'autant plus grand sur des sociétés occidentales auparavant vieillissantes.
S'il existait un code hippie, on pourrait le présenter ainsi : faites ce que vous avez envie de faire, où vous le voulez et quand vous le voulez. Lâchez la société que vous avez connue. Explosez l'esprit de toute personne rigide que vous rencontrez, branchez-les, sinon par la drogue, au moins par la beauté, l'amour, l'honnêteté et la rigolade »


Image Hosted by ImageShack.us

Peace and love, « paix et amour », est l'expression du pacifisme hippie des années 1960. Un autre slogan, issu de la guerre du Viêt Nam, Make Love, not War[21], « faites l'amour, pas la guerre » a été repris par le courant hippie pour les mêmes raisons ; l'expression apparaît en 1974 dans la chanson Mind Games de John Lennon.

Flower Power, « le pouvoir des fleurs », est une autre expression pacifique qui trouve son origine dans le Summer of Love de 1967 à San Francisco. Consigne était alors donnée de « porter des fleurs dans les cheveux », comme l'illustre la chanson de Scott McKenzie San Francisco (Be Sure to Wear Flowers in Your Hair). Les hippies furent dès lors communément appelés flower children, « enfants des fleurs ». L'ensemble de ces expressions cherchaient à traduire une opposition à la guerre et à la violence en général, sans pour autant que les revendications soient toujours plus élaborées ou véritablement théorisées.



http://www.youtube.com/watch?v=eKeXkhxiq6I

Le retour à la nature (une écologie d'avant l'écologisme)

Selon Timothy Leary, les hippies sont à l'origine du mouvement écologique dans le monde.

La liberté sexuelle [

La liberté sexuelle fait partie intégrante de l'idéologie hippie. Elle prône la légalisation de la pilule contraceptive et le droit universel à l'avortement, ce qui va à l'encontre, aux états-unis, de l'idéologie conservatrice américaine prônée par les autorités religieuses en majorité chrétienne. Les hippies vivent alors en communauté et ont des pratiques sexuelles diverses s'inspirant parfois du Kama sutra. Le mot d'ordre était « Free Love » (voir amour libre). Un rassemblement de 100 000 personnes à San Francisco en 1967 s'est appelé le « Summer of Love ». Il est généralement considéré que c'est au retour de ce rassemblement que les valeurs et le mode de vie du mouvement hippie ont commencé à vraiment se diffuser.
Le Festival de Woodstock (Woodstock Music and Art Festival) est un concert de musique rock, organisé du 15 au 17 août 1969, à Bethel aux États-Unis, près de Woodstock dans l'État de New York. Ce festival, prévu pour 50 000 spectateurs, et qui en accueillit plus de 450 000, est un rassemblement emblématique de la culture hippie des années 1960.

Image Hosted by ImageShack.us

Artistes présents à Woodstock


C'est vers la fin des années 1960 que la vogue des festivals pop prend une grande ampleur, avec le phénomène hippie. Le premier festival à Wight se tient en août 1968. La seconde édition a lieu en août 1969, une semaine après Woodstock, avec Bob Dylan en vedette et 250 000 spectateurs.


http://www.youtube.com/watch?v=QxlS8bl3Rrw

Un petit tour sur la mode hippie( perso, j'adorais et je trouve encore qu'il y avait de très beaux vêtements , sans tomber bien sûr dans l'excès..) Mode qui revient ......

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us






tendance

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. hippium (site web) 03/08/2011

Salut le copain ! Beaucoup de nostalgie...
http://hippies-1973.forumactif.net/

2. Trigwen (site web) 07/01/2011

En effet le courant hippie est né dans le milieu des années 60. Très influencé par les Beatles dès 1965, il fut connu lors de l'été 67, été qu'on appela le Summer of Love. Un été où une partie ds jeunes lança le mot d'ordre de se détacher de la société de "papa" pour en créer un nouveau type basé sur le partage, la non violence et la fraternité.
Ceux qui lancèrent cette idée furent avant tout de grands idélalistes qui furent très vite rattrapés par les réalités quotidiennes et par le fait que chacun dans une communauté a une personnalité propre et tient à ce qu'on n'empîète pas sur elle. Après les festivals de Wight, Monterey et Woodstock, le mouvement hippie a perdu de sa force et bon nombre de jeunes, après le drame d'Altamont, ont du se rendre à l'évidence que la musique et les idées ne suffisaient pas pour changer la société et que cela relevait de l'utopie.
Après 1969, un mouvement est né du mouvement hippie : le mouvement baba-cool qui pronait le retour à la nature, le refus de la société de consommation, la liberté sexuelle et la vie en communauté. Cette façon de vivre a attiré quelques milliers de jeunes (ce fut le cas en France pour des jeunes qui tentèrent de s'installer dans le Larzac mais sont revenus aprs quelques mois de cette expérience).
Ces jeunes ont tenté l'expérience et très peu ont continué dans cette voie : rares sont ceux qui ont continué de vivre comme les babas-cool car ils se sont adaptés à la société.
Il n'empêche que ces mouvements idéalistes ont lancé des idées et se sont battus pour eux jusqu'à ce que ces idéaux se concrétisent : ce fut le cas pour la loi sur l'avortement, le mouvement écologiste, l'agriculture bio, les mouvements féministes, la société des loisirs et du bien être en remplacement de la société de consommation. Malheureusement, bon nombre des jeunes leaders qui ont lancé ces mouvements étaient des jeunes cultivés, issus des classes supérieure ou moyennes, des jeunes qui avaient assimilé tous les grands théoriciens à commencer par Marcuse et surtout, c'était des jeunes qui étaient pour beaucoup diplômés d'universités.
C'est ainsi que dans les années 80, on a retrouvé ces anciens hippies ou ces anciens babas-cool parmi les membres de la classe dirigeante ou à la tête de grandes entreprises ! Qu'ont ils fait de leurs idéaux ? Abandonnés au profit de la réussite individuelle, de l'égoïsme, de l'argent, du profit et de la consommation ! Tout ce qu'ils combattaient 20 ans auparavant.
Bisous Nostalgie ! Trigwen.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site