Les fonds de tiroirs (II)

1964
   
Tout le monde me demande si je t’aime encore
Et si je pense encore à toi
Ils me demandent de parler de mon cœur
Si triste depuis de long mois.
Je mens un petit peu, et je dis fièrement :
"Cette histoire est finie"
Mais je dois avouer que certains soirs peut-être
Parfois j’y pense et puis j’oublie

{Refrain:}
J’y pense et puis j’oublie
J’y pense surtout quand je suis seul la nuit
Et quand ton souvenir
Revient me faire souffrir
Très vite j’y pense et puis j’oublie.

Tout le monde me demande si j’ai pleuré
Et si je pleure encore pour toi
Mais s’ils me le demandent
C’est tout simplement pour pouvoir rire de moi
Si je mens un petit peu et je dis fièrement :
"Je n’ai jamais pleuré de ma vie"
C’est tout juste si les yeux me picotent un peu
Lorsque j’y pense et puis j’oublie

{Au refrain}

J’y pense et puis j’oublie
Mais j’y pense beaucoup plus que je n’oublie
Car tout au fond de moi
Je sens que cet amour
J’y pense j’y penserai toujours
J’y pense j’y penserai toujours

Image Hosted by ImageShack.us
une de mes préférées de l’époque et encore maintenant.. Faut dire que je craque
lorsque j’entend la voix de Marie Laforêt !!!
Viens sur la montagne

 
{Refrain:}
Viens viens sur la montagne
Tout près du ciel j’ai ma maison
Viens viens sur la montagne
Là-haut il fait si bon

Pourquoi ces pleurs dans tes yeux
Viens avec moi viens
Laisse ici ton amour malheureux
Viens avec moi viens
Viens ma maison n’est pas loin
Tout s’oublie je suis là prends ma main
Viens viens sur la montagne
Là-haut il fait si bon
{au Refrain}

Si tu rêves de beauté
Et de jours sans fin
De torrents glissants au cœur des forêts
Viens avec moi viens
On y voit pas de méchants
Mes seuls amis sont Dieu, les fleurs et le vent
Viens viens sur la montagne
Là-haut il fait si bon
{au Refrain}

Tes yeux tendres me font voir
Qu’à toi seul je tiens
Ne sois pas triste il n’est pas trop tard
Viens avec moi viens
Si tu veux bien prends ma main
Laisse moi je connais le chemin
Viens viens sur la montagne
Là-haut il fait si bon
{au Refrain}

http://www.youtube.com/watch?v=4SYVs7DcTlI

 

Image Hosted by ImageShack.us

Une chanson d’Hugues Auffray

  A bientôt nous deux

Tu t’en vas ce matin
Et le long de ton chemin
La clairière, la rivière
T’ont dit : "A bientôt nous deux"

Tu t’en vas quelques jours
En attendant ton retour
Chaque rose, chaque chose
T’ont dit : "A bientôt nous deux"

Mais moi, mais moi
Moi seul qui n’ai rien dit
Crois-moi, crois-moi
Je le pensais aussi
Mon c?ur tout bas chantait
Comme : "A bientôt nous deux"

Bien longtemps mon refrain
T’a suivi sur le chemin
Sa musique nostalgique disait :
"A bientôt nous deux"

Tu vois, tu vois
Il te parlait pour moi
Car moi, car moi
Je t’aimais trop pour ça
Ton départ n’est pas un adieu
A bientôt nous deux

Que la lune que la brume
Nos deux amis d’autrefois
Et la brise te redise pour moi :
"A bientôt nous deux"

Que la lune que la brume
Nos deux amis d’autrefois
Et la brise te redise pour moi :
"A bientôt nous deux"
http://www.youtube.com/watch?v=oUCRqZbQRI0

Image Hosted by ImageShack.us
Ecoute ce disque (Sheila)

 

Ecoute ce disque
Et il te dira
"Non, ne sois pas triste
Je suis près de toi"
Dis-toi que ta peine
Ne durera pas
Car chaque semaine
Me rapproche de toi

A travers les chagrins
Rencontrés aujourd’hui
Il se trouve un chemin
Où le ciel s’éclaircit
Et malgré les détours
Que t’apporte la vie
Nous savons bien qu’un jour
Nous serons réunis

Ecoute ce disque
Et tu comprendras
Que l’amour existe
Car je pense à toi

D’autres avant nous, oui c’est vrai,
Se sont vu séparés, ils se sont oubliés
Mais que peut-il arriver
Puisque toutes nos pensées
Ne se quittent jamais ?

Ecoute ce disque
Et il te dira
"Non, ne sois pas triste
Je suis près de toi"

Et lorsque tes espoirs
Seront déçus parfois
Oh oui, tu peux me croire
Je serai avec toi
Car malgré les détours
Que t’apporte la vie
Nous savons bien qu’un jour
Nous serons réunis

Ecoute ce disque
Garde-le pour toi
Un amour existe
Et ne pense qu’à toi

Ecoute ce disque
Et il te dira
"Non, ne sois pas triste,
Je suis près de toi"

http://www.youtube.com/watch?v=jf5RVQERm2E

Image Hosted by ImageShack.us
qu’est-ce que j’ai pu la chanter celle là !!!!
Les cloches sonnaient (Claude François)

 

Nous marchions depuis des heures tous les deux
Dans la rue les gens semblaient si heureux
Soudain je t’ai regardée : tu pleurais
C’était un dimanche, les cloches sonnaient

Je t’ai prise par les épaules tendrement
Je t’ai dit : "Je reviendrai avant longtemps"
Je me souviens, je t’ai même fait sourire
C’était un dimanche, les cloches sonnaient

J’aurais pu te consoler
Mais je ne savais pas quoi te dire
Je t’ai crié : "Souviens-toi quand même
Je m’appelle Claude, et je t’aime, je t’aime !"

Mais soudain ce fut l’instant du départ
Tu paraissais minuscule dans cette gare
Je ne devais plus jamais te revoir
C’était un dimanche, les cloches sonnaient

Les cloches sonnaient, Les cloches sonnaient…

http://www.youtube.com/watch?v=XIYMOWs5OnI

Image Hosted by ImageShack.us
Une de mes préférées de Françoise Hardy

 

Quand je me tourne vers mes souvenirs
Je revois la maison où j’ai grandi.
Il me revient des tas de choses
Je vois des roses dans un jardin.
Là où vivaient des arbres, maintenant
La ville est là
Et la maison, les fleurs que j’aimais tant
N’existent plus.

Ils savaient rire, tous mes amis
Ils savaient si bien partager mes jeux
Mais tout doit finir pourtant dans la vie
Et j’ai dû partir, les larmes aux yeux.
Mes amis me demandaient : "Pourquoi pleurer ?
Découvrir le monde vaut mieux que rester.
Tu trouveras toutes les choses qu’ici
On ne voit pas
Toute une ville qui s’endort la nuit
Dans la lumière."

Quand j’ai quitté ce coin de mon enfance
Je savais déjà que j’y laissais mon c?ur.
Tous mes amis, oui, enviaient ma chance
Mais moi, je pense encore à leur bonheur
A l’insouciance qui les faisait rire
Et il me semble que je m’entends leur dire :
"Je reviendrai un jour, un beau matin
Parmi vos rires
Oui, je prendrai un jour le premier train
Du souvenir."

Le temps a passé et me revoilà
Cherchant en vain la maison que j’aimais.
Où sont les pierres et où sont les roses
Toutes ces choses auxquelles je tenais ?
D’elles et de mes amis plus une trace
D’autres gens, d’autres maisons ont volé leurs places.
Là où vivaient des arbres, maintenant
La ville est là
Et la maison, où est-elle, la maison
Où j’ai grandi ?
Je ne sais pas où est ma maison
La maison où j’ai grandi.
Où est ma maison ?
Qui sait où est ma maison ?
Ma maison, où est ma maison ?

http://www.youtube.com/watch?v=_Jx4_zx1zr8

Image Hosted by ImageShack.us

Chanson

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site