Les fonds de tiroir (1)

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais lorsque sort une compilation de "tubes",

que ce soit sixties, seventies ou autres décennies, on retrouve toujours les mêmes


chansons..

Image Hosted by ImageShack.us
Il y a pourtant pas mal de chansons qui ont "cartonné" lors de leur

sortie et qui sont désormais "oubliées au fond des tiroirs".


Je ferai donc de temps en temps un petit rappel de mémoire des chansons dont je me


souviens et que j’ai aimé:

A présent tu peux t'en aller

   

Si seulement tu m’avais dit la vérité
Nous ne serions pas sur le point de nous quitter

J’aurai toujours gardéAu fond de moi
L’amour que j’ai eu peurDe perdre tant de fois
Puisque tu as triché
a présent tu peux t’en aller

J’aurais voulu alors qu’il était encore temps
Que tu viennes vers moi un peu comme une enfant
Tout me dire en face, j’aurais compris
Mais puisque ce sont les autres qui me l’ont dit
Deux fois tu as triché
a présent tu peux t’en aller

Tu peux chercher encore
a reprendre ta chance
Mais il est trop tard pour nous deux
Rien n’a plus d’importance
Je t’avais dit
Qu’il ne fallait pas prendre l’amour comme un jeu
Tu n’avais pas le droit, nous étions si heureux
Et toutes tes larmes
Ne pourront pas
Me rendre la confiance
Que j’avais pour toi
Je ne peux plus t’aimer
a présent tu peux t’en aller

Oh, oh, tu peux chercher encore
à reprendre ta chance
Mais il est trop tard pour nous deux
Rien n’a plus d’importance
Et c’est pourquoi
Si seulement tu m’avais dit la vérité
Nous ne serions pas sur le point de nous quitter
J’aurai toujours gardé
Au fond de moi
L’amour que j’ai eu peur
De perdre tant de fois
Puisque tu as triché
a présent tu peux t’en aller
Oui tu le sais, puisque tu as triché

a présent tu peux t’en aller.

Image Hosted by ImageShack.us
 


 
TICKET DE QUAI (Annie Philippe)

Ce train qui roule dans la nuit
Combien de rêves il porte en lui
Mais que de peines il peut laisser
Dans un ticket de quai
Car y a toujours quelqu’un
Qui reste sur le quai des au revoir
Y a toujours quelqu’un qui part
Et qui ne revient pas

Avec ce train l’amour s’en va
Mais cet amour ne saura pas
La force qu’il faut pour jeter
Ce vieux ticket de quai
Car y a toujours quelqu’un
Qui reste sur le quai des au revoir
Y a toujours quelqu’un qui part
Et qui ne revient pas

Des au revoir qui disent adieu
Avec des larmes dans les yeux
Quand l’un ne prend rien qu’un aller
L’autre un ticket de quai
Car y a toujours quelqu’un
Qui reste sur le quai des au revoir
Y a toujours quelqu’un qui part
Et qui ne revient pas.

Et je reste là
Perdue au bout du quai des au revoir
Et je sais au fond de moi
Que tu ne reviendras pas
Que tu ne reviendras pas

http://www.youtube.com/watch?v=h0Ilq6TT2ls

Image Hosted by ImageShack.us

CHARIOT 

 

Chariot, Chariot, si tu veux de moi

Pour t’accompagner au bout des jours

Laisse moi venir près de toi

Sur le grand chariot de bois et de toile

Nous nous en irons

Du côté où l’on verra le jour

Dans les premiers reflets du ciel

Avant la chaleur du soleil

Sous la dernière étoile

 

La plaine, la plaine, la plaine

N’aura plus de frontière

La terre, la terre, sera notre domaine

Que j’aime, que j’aime,

Ce vieux chariot qui tangue,

Qui tangue, qui tangue

Si tu veux de moi

Pour dormir à ton côté toujours

L’été sous la lune d’argent

L’hiver dans la neige et le vent

Alors dis-le moi, je pars avec toi

La plaine, la plaine, la plaine

N’aura plus de frontière

La terre, la terre, verra notre domaine

Que j’aime, que j’aime,

Ce vieux chariot qui tangue

Qui tangue, qui tangue

Si tu veux de moi

De ma vie et de mon prope amour

Le long des torrents et des bois

Au cœur des dangers et des joies

Alors dis-le moi, je pars avec toi

http://www.youtube.com/watch?v=wFDxIU4P0kc

Image Hosted by ImageShack.us

Le mal de leurs vingt ans

by Audrey

Image Hosted by ImageShack.us

On dit sans cesse du mal de la jeunesse
On dit qu’elle ne pense qu’à tout casser
Qu’à part le bruit, la danse et la vitesse
Rien n’a de chance de l’intéresser

Laissons-les dire, laissons-les dire !
Et si de nous les gens pensent le pire
C’est parce qu’ils ont le mal de leur jeunesse
Le mal de leurs vingt ans

On dit encore que tous nos jeux sont bêtes
Et que nos chansons sont des inepties
Que nous méprisons les plus grands poètes
Et détestons Mozart ou Debussy

Laissons-les dire, laissons-les dire !
Ça les amuse et nous, ça nous fait rire
Ils prennent ça comme un vieux mal de tête
Le mal de leurs vingt ans

S’ils disent ça c’est parce qu’ils ont encore
Le regret de n’ pouvoir plus faire comme nous
Mais ils n’ont plus ce feu qui nous dévore
Eux qui voudraient tant rester dans le coup

Laissons-les dire, laissons-les dire !
Ça les amuse et nous, ça nous fait rire
Ils voudraient bien le retrouver encore
Le mal de leurs vingt ans

Même s’ils disent du mal de la jeunesse
Avec eux, ne soyons pas trop méchants
Pardonnons-leur ce qui n’est que tristesse
Peut-être un jour en ferons-nous autant

Laissons-les dire, laissons-les dire !
En espérant que nous n’ serons pas pire
{x2:}
Que nous n’aurons pas l’ mal de la jeunesse
Le mal de nos vingt ans

Quel dommage de ne pas avoir de vidéo pour cette chanson.. Je ne sais si parmi vous

quelqu’un s’en souvient, mais pour ma part,


j’ai entièrement l’air et les paroles en mémoire..

Chanson

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. Zoë 07/11/2010

Merci pour ces précisions Gladys..J'ignorais ce qu'elle était devenue.. Merci aussi pour ta fidélité..
GROS BISOU

2. Gladys 06/11/2010

Je ne sais pas si on peut trouver ou retrouver une vidéo sous la vraie identité?

vu qu'Audrey est née d'une grande famille du cirque et que son vrai nom est Adriana Medini.

A moins qu'on puisse le faire en cherchant dans les archives de TF1?

A noter qu'elle enregistre donc quelques disques et se fait alors remarquer par Henri Salvador.
Il lui fait enregistrer "Le mal de leur 20 ans" "Je danse" "Au bon vieux temps des chercheurs d'or", "Ce merveilleux garçon " etc...

A la suite de cela, elle joue au théatre aux côtés de Hélène Dieudonnée.

Elle quitte ensuite la France pour partir aux Etats-Unis et là devient chanteuse-meneuse de revue.

Elle fera un grand show en France avec Arthur Plaschart et ses ballets chez Maritie et Gilbert Carpentier.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site